Jours étranges
de Dominique Bagouet

Réservation

Samedi 16 et dimanche 17 novembre 2019

Auditions pour Jours étranges de Dominique Bagouet


© Caroline Ablain


Jours Étranges est une des pièces majeures de Dominique Bagouet, créée en 1990. Catherine Legrand, qui avait participé à sa
création, revisite cette chorégraphie pour une re-création avec des jeunes d’Orléans.

Au son de cinq chansons de l’album Strange Days des Doors, devant deux murs d’enceintes pour seul décor, les adolescent.e.s interprètent pour nous une succession de tableaux qui brossent par petites touches les contours de leur identité collective. L’adolescence y est décrite comme ce moment particulier où l’individu va peu à peu devoir émerger par et contre le groupe.

Durant ces deux jours d’auditions, Catherine Legrand prépare tout d’abord les jeunes à l’interprétation de diff érents extraits issus de Jours étranges. Le groupe traverse ensuite des jeux propres à l’écriture de la pièce. À l’issue de ce week-end d’auditions, un groupe de 12 jeunes sera constitué pour la poursuite du projet.

Week-end d’auditions

samedi 16 novembre, 14h-18h
et dimanche 17 novembre 2019, 11h-15h30, au CCNO


Conférence sur Dominique Bagouet

Février 2020


Transmission et ateliers au CCNO

du lundi 24 au vendredi 28 février 2020 (vacances scolaires)
du lundi 20 au vendredi 24 avril 2020 (vacances scolaires)
du jeudi 21 mai au dimanche 24 mai 2020 (jour férié)


Présentations publiques (répétitions à prévoir les jours précédents)

mercredi 17 et jeudi 18 juin 2020, au Théâtre d’Orléans


Gratuit, sur inscription

Pour les jeunes de 14 à 20 ans, pratiquant toutes sortes de danses, sans niveau requis

12 participants


Dominique Bagouet (1951-1992)
est élève de Rosella Hightower à Cannes dès 1965. Il reçoit un enseignement classique et débute chez Alfonso Cata au Ballet du Grand Théâtre de Genève. Il travaille ensuite avec Béjart et Carlson. Il fonde sa compagnie en 1976 à Montpellier, ville qui l’invite à fonder et à diriger le Centre chorégraphique régional de Montpellier, puis le Festival international Montpellier Danse. Dominique Bagouet y crée certaines des pièces les plus marquantes de la chorégraphie contemporaine française dont Jours étranges (1990).
Catherine Legrand
rejoint en 1982 la compagnie de Dominique Bagouet et y danse jusqu’en 1993. Interprète pour de nombreux chorégraphes (Boris Charmatz, Olivia Grandville, Emmannuelle Huynh, Loïc Touzé, Dominique Jégou), elle développe également des projets pour les amateurs et enseigne dans les écoles et conservatoires. Aujourd’hui elle est engagée dans l’association les carnets bagouet qui transmet l’oeuvre du chorégraphe.