Dog Rising

Clara Furey

© Peter Jasko

Clara Furey, sur scène avec Winnie Ho et Be Heintzman Hope, construit une architecture du plaisir. L’empathie et l’écoute attentive des besoins du corps et des autres nourrissent ce trio habité, qui travaille le mouvement dans la durée, la persistance, cherchant à libérer les tensions en insistant sur la répétition de boucles à l’infini. Dog Rising invite à un voyage physique extrême, une spirale envoutante, lancinante, pénétrante. Une invitation à bâtir et régénérer la force physique à partir des chocs, de l’inconfort muté en joie.


Conception et direction artistique : Clara Furey # Chorégraphe : Clara Furey en collaboration avec Be Heintzman Hope et Winnie Ho # Interprètes : Clara Furey, Be Heintzman Hope, Winnie Ho # Compositeur : Tomas Furey # Costumes : Be Heintzman Hope # Conception lumière : Caroline Monnet et Karine Gauthier # Direction technique : Karine Gauthier # Regards extérieurs : Dana Michel, Peter Jasko et Christopher Willes # Assistant à la recherche : Brian Mendez # Diffusion internationale : A Propic | Line Rousseau & Marion Gauvent # Production : Clara Furey # Production déléguée: Par B.L.eux # Coproduction (en cours) : Atelier de Paris - CDCN (France), CD Spectacles (Gaspé, Canada), Centre chorégraphique national d’Orléans – Direction Maud Le Pladec (France), Festival TransAmériques (Montréal, Canada), La Briqueterie - CDCN du Val-de-Marne (Vitry-sur-Seine, France), Theater Rotterdam (Pays-Bas) # Partenaires et soutiens à la création : Par B.L.eux (Montréal, Canada), L’Écart - Art Actuel (Rouyn-Noranda, Canada), Danse à la carte (Montréal, Canada)
La création de cette œuvre est rendue possible grâce à l’appui financier du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des Arts de Montréal.


Clara Furey
est une chorégraphe - performeuse basée à Montréal et opérant au sein de Par B.L.eux. Dans ses pièces à la frontière entre le geste chorégraphique et l’art performatif, elle cherche à créer des liens entre les médiums, les êtres, les sens. En 2017, elle signe sa première pièce de groupe en tant que chorégraphe, Cosmic Love et performe durant 90 jours sa pièce solo When Even The pour l’exposition du MAC hommage à Léonard Cohen, Une brèche en toute chose. Sa création Rather a Ditch, un solo interprété par Céline Bonnier, est présentée en première mondiale au FTA 2019. Elle travaille actuellement à la création d’une nouvelle pièce.
  • Ouverture publique

    jeudi 25 mars 2021
    19h

    CCNO
    Dog Rising , Clara Furey